Prix du Publicitaire de l’année

13.06.2018

Yes we Kamm!

Lors de la Nuit de la Communication 2018, c’est Michael Kamm, CEO de Trio, qui a été auréolé du prix de Publicitaire de l’année en récompense à son engagement en faveur de la branche.

Lors de la troisième édition de la Nuit de la Communication, qui a récompensé fin mai les meilleures campagnes romandes au Musée Olympique de Lausanne, un nouveau prix a été attribué pour la première fois en Suisse romande: celui du Publicitaire de l’année.

Décerné par Leading Swiss Agencies (LSA), l’Association Suisse des Annonceurs (ASA) et KS/CS Communication Suisse, ce prix récompense un professionnel pour son engagement en faveur de la branche, et fait de lui l’ambassadeur de la communication romande pour l’année à venir.

Les trois grandes associations professionnelles ont consacré Michael Kamm, CEO de l’Agence Trio. Les critères suivants ont été relevés pour sa nomination: son rôle de défenseur et de porte-parole de la publicité dans les médias; son militantisme contre des initiatives portant atteinte à la publicité telles que «Genève Zéro Pub» ou «No Billag»; sa lutte pour des conditions équitables dans les appels d’offres, pour toutes les agences et dans l’intérêt des annonceurs; son implication dans les associations professionnelles de la branche; son implication dans la formation, notamment celle de la relève; son rôle de représentation de la publicité romande vis-à-vis de la Suisse alémanique.

Appel à l’union des forces

Lors d’un discours de remerciements fédérateur devant plus de 200 professionnels, Michael Kamm a rappelé les liens forts qui unissent tous les acteurs de la branche, alors même que celle-ci connaît de profondes transformations : «Comme dans tout marché, celui de la communication n’échappe pas à la compétition. Mais au-delà des perspectives individuelles, il existe des liens qui rassemblent ses acteurs, des valeurs communes qui nous animent tous : agences, médias comme annonceurs. Le monde de la communication romande est parcouru par une richesse exceptionnelle de talents, des vieux de la vieille aux nouveaux arrivants. Ensemble, par notre sens de l’éthique, de la créativité et de l’efficacité, nous avons les moyens d’œuvrer pour qu’il profite à tous.»

Importance du soutien aux médias de service public

Prenant à cœur ce nouveau rôle qui lui a été confié, le CEO de la doyenne des agences de publicité suisses se réjouit de porter la voix de la communication romande non seulement au sein de la branche mais également dans les médias. Parmi ses chevaux de bataille, et dans la suite logique de son implication contre l’initiative «No Billag», Michael Kamm continuera cette année de clamer l’importance du placement de publicités dans les médias de service public. «Sans revenus publicitaires, la TV, la radio et la presse régionale, ainsi que leurs versions digitales, n’ont pas les moyens de remplir leur mission sociétale. Sans médias régionaux et locaux: pas de couverture de l’actualité, pas de confrontations d’opinions, pas de vecteurs d’identité, pas de 4e pouvoir et, partant, pas de véritable démocratie. Aussi étrange que cela puisse paraître, placer de la publicité dans ces médias constitue un acte démocratique. Les annonceurs comme les agences ne doivent jamais oublier la portée de ces implications lorsqu’ils planifient une campagne de communication.» a commenté Michael Kamm à l’issue de sa nomination.

 retour aux news